Accueil
mardi 12 juillet 2011 par Michèle Gilkinet
Edito de juillet

Oups ! Deux fois et trois fois oups !

 

Oups ! Cela fait longtemps, fort longtemps que nous ne sommes pas venus vers vous avec un édito. Cela nous a appris au moins une chose, c’est que finalement notre site, et bien, vous l’aimez bien. Merci donc pour votre inquiétude qui nous a fait du bien et surtout qui nous a renforcés dans notre conviction de poursuivre notre combat avec vous. Nous tenterons donc de réalimenter régulièrement ce site. Juste une petite précision : la mise à jour sera fort probablement réalisée à un rythme moins soutenu que par le passé. Mais avec votre aide cela aura quand même de la gueule.

Et deux fois oups ! Car cela patine vraiment au niveau fédéral. Au point que cette fois encore l’inquiétude gronde dans les media et que plusieurs d’entre vous demandent quoi faire. Nous n’avons évidemment pas la solution d’autant que les propositions mises en avant dans la note de Di Rupo (1) appartiennent bien évidemment toujours à ce vieux paradigme consumériste et productiviste que nous estimons devoir dépasser tant il est obsolète et dangereux pour l’avenir de l’humanité. Il n’y est point vraiment question d’Ecologie sinon à la marge et surtout sans nuire au développement des activités économiques. On y voit bien apparaitre quelques mini-suggestions intéressantes mais celles-ci sont noyées dans leur contraire et donc à mon avis sans effet de levier sur la transformation écologique à réaliser rapidement. Bref qu’elle passe ou ne passe pas, cette note sera sans résultat pour le combat que nous menons. Oups donc pour la troisième fois car la balle est vraiment restée dans notre camp. Il n’y a rien à attendre du niveau fédéral actuellement. C’est à nous de faire le boulot et donc de nous organiser.

Pour avancer dans cette voie plusieurs rendez-vous vous attendent cet été et nous en préparons d’autres pour l’automne et même l’hiver.

Il y a d’abord plein de rendez-vous au Festival décroissant qui se tiendra les 12, 13 et 14 août 2011 à la ferme de Vevy Wéron (2).

Il y a aussi tous ceux qui se tiendront dans le cadre du salon Valériane qui aura lieu à Namur les 2, 3 et 4 septembre 2011 et durant lequel le Grappe tiendra comme à son habitude un stand (3)

Bref les occasions de se mobiliser ne manquent pas. La seule difficulté est sans doute que chacun devra s’y mettre et surtout trouver comment faire efficacement sa part de Colibri. On en parle quand vous voulez.

A bientôt donc.

Michèle Gilkinet


Notes

1) Voir : http://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:XIOXvQbYFe8J:www.lesoir.be/mediastore/_2011/juin/du_21_a_la_fin/notedirupo.pdf+note+di+rupo+et+d%C3%A9veloppement+durable&hl=fr&gl=be&pid=bl&srcid=ADGEESh8RfinUbrfLvYBqHXGaZADcjd-ndA3Hr5LNBeY0FGjutC6snLaotMpjBtYOaqzktnDIuqLoHt9cdmGg5kNU7OSVXQnm9K3XzkvpwHEZa1i9oog-15TckmPyQdBJPK-ZBSTdM85&sig=AHIEtbQzAh1IJ7oF3nyrAhgsnEyMK4TXGA

2) Pour plus d’info : http://festival-decroissant.be/

3) Voir : http://www.grappebelgique.be/spip.php?article1528