Publications externes > Lu pour vous
dimanche 30 mai 2010
Ceci est un article externe qui ne reflète pas la position officielle du GRAPPE

Le top 10 des banques radioactives

Voir aussi: Source et + d’infos
 

Vous vous rappelez de la pub du Crédit Agricole diffusée en Grande-Bretagne où Sean Connery vantait ses mérites de banque verte sur fond d’éoliennes (voir ci-dessous) ? En réponse aux greenwashing éhontés de ce genre, une coalition d’ONG a compilé tous les investissements de plus de 100 banques dans le nucléaire : 867 transactions pour 175 milliards d’euros entre 2000 et 2009. « Ce dont l’énergie nucléaire a besoin plus que tout, c’est de l’argent. Beaucoup d’argent. Notre argent. Notre épargne et nos dépôts », commente le site Nuclear banks, no thanks.

Et le gagnant est... BNP Paribas avec 13,5 milliards d’euros investis dans l’atome, en majorité dans EDF et Areva. C’est aussi « la seule banque occidentale à avoir fourni un prêt au projet très controversé de [la centrale nucléaire] de Belene en Bulgarie », note l’étude. Les deux autres vieilles dames françaises, la Société Générale et le Crédit Agricole, ne sont pas en reste avec une 4e et 5e place, derrière l’américaine Citi et la britannique Barclays. Dans l’échelle de la radioactivité, suivent RBS, Deutsche Bank, HSBC, JP Morgan et Bank of China.